C’est un terme qu’on rencontre généralement : « pare-feu ». Mais trop peu de personnes ont vraiment conscience du rôle de ces logiciels et de leur place dans la structure sécuritaire d’un ordinateur et d’un réseau.